Présidents, Ministres, Députés et hommes politiques qui apprécient le vin

Cet article sera complété régulièrement. Nous souhaitons présenter les hommes célèbres qui apprécient le vin, ce nectar des Dieux depuis l’Antiquité.

➡️ lemonde.fr 28/04/2018 les-chefs-d-etat-de-la-ve-republique-entre-raison-et-defense-du-terroir

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron aime le vin

➡️ Terre de vins 8 mai 2017 : Macron, le Président qui aimait le vin

➡️ La Croix 06 mars 2018 : Emmanuel Macron aime le vin

➡️ Slate.fr : Macron choisit le vin, désavoue Buzyn et oublie Mendès France

«Le vin, c’est l’âme française. Je fais partie de ces Français pour qui un repas sans vin est un repas un peu triste. J’ai été élevé par mes grands-parents qui avaient cette formule: « Le vin rouge est un antioxydant. » Il n’y avait pas de caractère culpabilisant. Il y a toujours cette espèce de générosité un peu joyeuse qu’offre le vin. Ce n’est pas un alcool qu’on prend pour s’enivrer mais pour être bien à table, et à plusieurs.»

➡️ https://www.dailymotion.com/video/x5d25ko

➡️ https://www.dailymotion.com/video/x6f7491

➡️ Le Monde.fr 28/04/2018 : le vin sous l’ère Macron

Emmanuel Macron a trois raisons de casser ce tabou : le vin est le deuxième secteur d’exportation, cumule 13 milliards de chiffre d’affaires et génère près de 500 000 emplois. C’est le symbole de la réussite française par excellence. Et puis… et puis, ça tombe bien, il le connaît bien.

Jacques Chirac

Jacques Chirac

Alain Juppé

alain-juppé-2017-vin

François Bayrou

politique_vin_250

Thomas Jefferson

« Je considère l’amitié égale au vin. Brute pour commencer, puis mûrissant avec les années.»
Thomas Jefferson

Alexandre Dumas

« Rien ne fait voir l’avenir couleur de rose comme de le contempler à travers un verre de Chambertin. »

Victor Hugo

« Dieu n’avait fait que l’eau mais l’Homme a fait le vin ! »

Victor Hugo

Napoléon Bonaparte

Napoléon ne brille pas par sa réputation de gourmet raffiné. Ses repas engloutis en moins d’un quart d’heure ont laissé plus d’un silence auprès des convives et autres invités de marque. Cependant, il se distinguait par son amour pour le Gevrey-Chambertin, l’un des plus grands vins de Bourgogne. C’était son vin préféré, son vin de tous les jours, qui le suivait dans chaque campagne militaire, y compris au cœur des plus terribles batailles. C’était le vin de l’Empereur. En Egypte, il en emporta tellement qu’il ne réussit pas à consommer toutes les bouteilles sur place. Ramené en France, le vin s’avéra toujours aussi plaisant, ce qui confirma son statut d’excellent vin de garde. Durant les grands froids de la campagne de Russie, en 1812, l’aide de camp de Napoléon conservait ce vin contre sa poitrine pour pouvoir, à tout moment, lui servir du vin chambré. Napoléon était-il alors un dégustateur hors pair en matière de vin ? Et bien non : fidèle à ses vieilles habitudes, il ne manquait jamais de couper son Chambertin avec un volume équivalent d’eau. Le pauvre Bertin, vigneron génial à l’origine de l’appellation Chambertin (littéralement Champ-de-Bertin), a dû se retourner plus d’une fois dans sa tombe …

Il est dit que c’est faute d’avoir bu son verre de Chambertin le jour de la bataille de Waterloo que Napoléon connut la défaite. Petite cause, grandes conséquences, cette anecdote est l’illustration napoléonienne de l’effet papillon. Le Chambertin devrait être obligatoire. Les anglais, victorieux à Waterloo rappelons-le, proposent une autre version : ils affirment que Napoléon aurait abusé de son vin préféré la nuit précédent la bataille et qu’il était saoul au combat, ce qui le fit tomber de cheval. De toute façon, que l’on considère la version française ou anglaise, l’évocation de Water-l’eau n’a que peu d’intérêt pour un amateur de vin (spéciale pour Roobert).

Outre le Chambertin, Napoléon ne dédaignait pas un verre de Champagne, sans jamais oublier d’y joindre au moins autant d’eau : c’était ce qu’il appelait sa « limonade ». Comme on peut le voir, l’Empereur était loin d’être un fin connaisseur et il est notable de constater que de célèbres citations en rapport avec le vin lui sont attribuées, à tort bien évidemment. Voici les deux plus connues :

A propos du Champagne, « Je le mérite dans la victoire, j’en ai besoin dans la défaite », Christian Pol Roger, propriétaire des Champagnes éponymes et grand ami de Churchill, à qui l’on attribue tout aussi faussement cette citation.

« Rien ne fait voir l’avenir couleur de rose comme de le contempler à travers un verre de Chambertin. » Alexandre Dumas

Enfin, les alsaciens prétendent que le riesling de Wolxheim était le vin préféré de l’Empereur. De l’Empereur certes, mais duquel ? Il semble en fait que l’on confonde Napoléon Ier et Napoléon III, et que ce soit ce dernier, lors d’un passage en Alsace, qui ait loué la grandeur du riesling.

Si l’Empereur a malmené ses Chambertins tout au long de son existence, il a aussi contribué à la réputation mondiale de ce vin unique. Mais ne comptez pas sur les Bourguignons pour l’appeler l’Empereur des vins ! Là-bas, chaque parcelle est un Empire.
<<Je ne peux pas vivre sans Champagne. En cas de victoire je le mérite, en cas de défaite, j’en ai besoin>>

➡️ lefigaro.fr 2016/07/20 une-bouteille-du-vin-favori-de-napoleon-vendue-1550€

Une bouteille de Grand Constance de 1821, celui que dégustait l’empereur lors de son emprisonnement à l’île Sainte-Hélène, a trouvé preneur auprès de la maison vente aux enchères en ligne Catawiki.

Une bouteille extrêmement rare, soufflée à la bouche et dont l’étiquette est encore quasiment intacte. Fermée d’une capsule de cire, ce Grand Constance date de 1821, un millésime dont il ne resterait qu’une douzaine de bouteilles selon les experts.

Vin de dessert, Napoléon en appréciait un petit verre à l’occasion dans les dernières années de sa vie. Le mémorialiste de l’Empereur, Emmanuel de Las Cases, lui en faisait parvenir sur l’île.

Philippe Huppé, député de l’Hérault

IMG_20180520_153722.jpg

Alain Pérea, député de l’Aude

IMG_20180520_153736.jpg

➡️ Vidéo : Amendement étiquettes du vin

Jean-François Roussel, Maire de Bazięge

IMG_20180520_153802.jpg

Pierre André Pedesseau, Maire de la Livinière

IMG_20180520_153747.jpg

Colette

IMG_20180820_144047.jpg

 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.